C’est en effet lors d’un discours qu’il faisait à Montecatini Terme en Toscane, devant de jeunes sympathisants de Forza Italia que le Cavaliere, âgé de 70 ans, s’est effondré victime d’un malaise.

Evacué aussitôt puis ausculté par son médecin personnel, Silvio Berlusconi a vite repris connaissance mais a été hospitalisé pour des examens de contrôle. L’ancien chef du gouvernement italien est sorti au bout de 3 jours d'hospitalisation avec un diagnostic qui se veut rassurant : l’ancien chef du gouvernement italien doit se ménager.
L’équipe médicale qui l’a suivi a confirmé son parfait état de santé.

Dès sa sortie de l’hôpital, Berlusconi s’est immédiatement rendu auprès de sa mère où il a passé plusieurs heures.

Un Silvio Berlusconi qui est apparu souriant, en chemise avec un pull sur les épaules, et a rassuré toutes les personnes présentes devant la maison de sa maman. "Tout va bien, a-t-il déclaré, tout va bien. J'ai suivi un régime et en raison de la déshydratation due à la chaleur lors de ce meeting, j'ai eu une baisse de tension. Lors de chaque meeting ou visite des sympathisants de Forza Italia, non seulement il y a le discours, qui dure souvent une heure voire plus, mais ensuite je passe à toutes les tables saluer tout le monde, puis je fais des photos, des dédicaces... ainsi j'arrive à la maison fatigué et stressé pour me coucher vers 3-4 heures du matin, et à 7h30 je suis debout… ».
« Je vais essayer de me ménager un peu » a ajouté Berlusconi.

Berlusconi a confirmé sa présence à la manifestation à Rome contre le projet de budget du gouvernement Prodi le week-end prochain.